avatar

Messages : 196


Barmhartig
Trollface passe-murailles
Sam 12 Mai - 23:44
Voir le profil de l'utilisateur

Le Contexte

On oublie les princes et princesses merci







Amsterdam, à la veille de 2018. Ça c'est la base, vous l'avez bien compris pas de souci. Mais vous savez aussi qu'il y a un peu plus que juste une ville, juste des habitants lambda et juste les dramas habituels. Beaucoup plus, et nettement plus intéressant que le dernier épisode de la série à la mode du moment. On s'y met ?


World Up

Le monde de tous les jours vous le connaissez. Aller au travail, se préparer à manger, sortir en boîte et toutes les autres activités possibles et imaginables, même les plus farfelues ou étranges. Un monde où on réfléchit sérieusement à envoyer des gens sur Mars. Le genre d'endroit où l'Humanité - pas le journal - s'est hissée au sommet de la chaine alimentaire et se menace quotidiennement en agitant des bombes nucléaires, tout en balançant des memes sur Facebook. La maison quoi.

Mais, parce qu'il y a toujours un mais, ce n'est qu'une partie de la vérité. Ce qu'on laisse voir à la grande majorité de la population mondiale. La réalité est clairement pas ailleurs sur ce coup, plutôt soigneusement dissimulé juste sous vos yeux. Peut-être même beaucoup plus près que vous ne le pensez. Est-ce qu'elle est flippante ? Juste un peu parfois, mais on s'y fait vite et on en redemande. C'est pour ça que vous êtes toujours en train de lire non ?


Monster's Ball

La réalité donc : l'humanité n'est pas constituée d'une seule espèce, mais de deux. Humains et Monstres. Les monstres existent depuis l'aube des temps, ont marché avec Sapiens et Neandertal et existent toujours, quoi qu'en disent l'Histoire et les médias. Certains pensent même qu'ils étaient là avant les humains, d'autres qu'ils étaient les dieux de l'humanité encore trébuchante, mais ce sont souvent les mêmes qui estiment que les humains sont le résultat de croisements de moins en moins intéressants sur le plan génétique, dégradant au fur et à mesure la pureté du sang et on sait où mène ce genre d'idées.

Il est important de noter que ces deux races sont aujourd'hui assez entremêlées pour qu'une grande partie de la population humaine possède quelques gènes de monstre.  Il existe même une probabilité très faible qu'un monstre naisse de deux parents humains, si faible que la plupart des rumeurs parlent d'une vingtaine en cinq millénaires. Une autre preuve que les monstres sont bien intégrés ? Ils vivent mêlés aux humains la plupart du temps et ont su trouver leur place dans le monde moderne. Ils sont vos collègues, vos voisins, vos amis, votre compagnon ou conjoint peut-être. S’il était autrefois sous votre lit, le monstre est peut-être maintenant dedans.

Donc ! Comme si le monde était déjà pas assez compliqué comme ça avec juste les humains, il faut aussi compter avec les monstres et tous les désagréments qui les entourent généralement. La plupart du temps ça se passe bien, la preuve étant que la grande majorité des humains n'a toujours strictement aucune idée de l'existence de cette partie de son arbre généalogique, des fois ça dérape et ça finit en fait divers. Rarement plus, parce que le Conseil veille à ce que les monstres se tiennent plus ou moins à carreaux tout en s'assurant que l'humanité reste ignorante.


On a day like today

Le Conseil a fait du bon boulot, nous sommes bientôt en 2018 et a priori tout se passe à merveille malgré quelques éventuels petits incidents. Il est donc temps d'aborder le second "mais" de cette petite histoire : le progrès. Comme dit plus haut, les humains ne tapent plus sur des tambours pour communiquer sur de longues distances et l'oiseau qu'ils utilisent pour s'envoyer des messages est bleu, stylisé et répond au doux nom de Larry. Les humains savent aujourd'hui soigner la plupart des maladies et identifier les gènes qui les causent. Ils peuvent répandre autant d'informations qu'ils le souhaitent en un battement de cœur, juste en appuyant sur un bouton. De produire des milliers de produits, de la même façon.

Il est de plus en plus difficile de protéger le secret, c'est un fait, et même si toutes ces avancées profitent aussi aux monstres, ce sont aussi elles qui les mettent en danger. A mesure que l'humanité a progressé, le Monde Monstrueux s'est réduit et cette tendance s'est confirmée lors du XXème siècle, qui a vu tomber une dizaine de Safe Haven. Peut-être plus, puisqu'il n'existe pas de chiffre officiel.

Dans le Safe Haven d'Amsterdam, humains et monstres se préparent à changer d'année et l'effervescence habituelle en cette période gagne peu à peu la ville. Des milliers de touristes de tous horizons s'emparent des rues de la ville, la plupart sans savoir qu'ils pourraient bien ne jamais rentrer chez eux s'ils tournent dans la mauvaise allée ou croisent la mauvaise personne. Et d'autres choses bien plus terribles se cachent dans les ombres, n'attendant que le bon moment pour frapper.


 
1. Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safe Haven :: Le Commencement :: Les Petits Papiers-
Sauter vers: