masha vodyanoya — i wish i was special
avatar

Messages : 5
Pseudo : jiji
Avatar : phoebe tonkin
Âge : vingt-six ans
Profession : citoyenne du monde, experte en karaoké
Monstruosité : aucune malheureusement


Masha Vodyanoya
Beveiligen
Mer 20 Juin - 0:41
Voir le profil de l'utilisateur


Nadezhda Mariya "Masha" Vodyanoya






Date de naissance 5 avril 1992
Race Désespérément humaine dans une famille de rusalki
Lieu de naissance Moscou, Russie
Quartier Red District
Métier elle aime bien dire qu'elle est chanteuse, même si elle n'a que très rarement chanté en public dans des bars miteux, techniquement elle est rentière même si elle ne touche pas vraiment à son compte en banque et préfère se faire tout offrir par de purs inconnus, parfois accepter un job ici ou là pour arrondir les fins de mois.
Orientation sexuelle bisexuelle
Signes d'identification quelques tatouages plutôt discrets parsèment son corps
Couleur des yeux noisette, leur lueur verte ressort plus ou moins selon la lumière.
Taille un mètre soixante-douze
Statut civil célibataire






Chronologie






1992


Naissance de Nadezhda Mariya Vodyanoya, quelques heures à peine après la naissance du fils de la famille de domovoï qui les sert. Son prénom, synonyme d'espoir, n'est pas choisi par hasard. Le bonheur règne dans la grande maison de Moscou.


1995


L'on désespère de voir la petite Nadia faire montre de sa monstruosité. À l'affût des moindres de signe, les Vodyanoy fiers rusalki sont bien en mal de remarquer quelque prédisposition de la gamine qui semble même plutôt ne pas aimer l'eau le moins du monde, hurlant chaque fois qu'on lui fait prendre son bain.

Petit à petit Nadezhda disparaît des langues, de même que Nadia diminutif qui reste trop douloureux pour la mère qui l'a portée. Mariya devient le prénom d'usage de l'enfant qui, trop jeune, oublie très vite le changement.



1999


Passant l'été dans la maison de campagne des Vodyanoy à deux heures à peine de route de Moscou, Mariya décide de prouver à sa famille qu'elle est comme eux et saute à pied joint et avec le seul courage que confère l'enfance dans le fleuve juste derrière la maison. Elle avale un peu trop de l'eau verte ne possédant absolument aucune capacité apnéique et est sauvée de justesse par Artem, le fils des domovoïs de la famille.



2000

Masha se fait envoyer dans sa chambre sans dîner pour s'être moquée du hurlement paniqué de sa mère après le grondement de l'orage. Quand celui se rapproche trop, toute la famille passe la soirée dans la cave, sauf Masha et Artem qui, cachés sous le lit, de Masha se racontent des histoires qui font peur.



2002

Naissance de Slanislav Vodyanoy le nouvel espoir de la famille, leur véritable gloire puisqu'il s'avère vite être comme eux, un bon petit rusalka. Les Vodyanoy veulent que Artem veille sur lui, mais Masha devient vite trop incontrôlable quand son meilleur ami n'est pas avec elle et ses parents sont obligés de céder à la pression de la jalousie de leur aînée. Ils ne savent pas comment s'en occuper, préfèrent lui passer ce caprice en espérant que ça la calme, rejetant la responsabilité de ses bêtises — comme l'accident du fleuve — sur Artem. Ils l'inscrivent à l'école primaire pour qu'elle se socialise avec des gens comme elle — ordinaires —, peut-être un peu aussi pour mieux se concentrer sur Slanislav. La seconde raison n'est jamais énoncée devant elle, mais Masha la devine et par principe, elle qui pourtant adore l'idée de sortir de la maison, d'arpenter la ville, de se faire des amis, déteste l'école et met un point d'honneur à ne jamais rentrer à la maison sans un mot de l'instituteur dans son carnet. La seule chose qu'elle apprécie, c'est qu'Artem y soit envoyé avec elle et qu'ils puissent toujours s'asseoir à côté.



2005

Masha instigue une bagarre dans la cour de récréation pour défendre Artem dont un groupe de gamins se payent la tête, elle se débrouille pas mal, mais ils sont plus nombreux et trop forts et Masha comme Artem finissent à l'infirmerie. Ils sont suspendus pendant deux semaines qu'ils passent coincés à la maison. Artem se fait punir (soit-disant pour pas l'avoir assez bien protégée), mais pas Masha alors qu'elle a admit sans mal que c'était elle qui avait tout instigué. Elle comprend doucement que ses parents n'en ont rien à faire d'elle.



2010

Masha et Artem obtiennent leur diplôme de fin de lycée. Masha s'est beaucoup améliorée depuis la primaire et s'en sort vraiment bien, c'est donc naturellement que comme beaucoup de ses camarades, elle souhaite aller à l'université. Elle découvre toutefois au cours de la campagne d'inscription qu'Artem n'est pas autorisé à y aller ; elle abandonne sans hésiter son projet et se lance dans une (fausse) grève de la faim ayant pour but de faire plier Vodyanoy comme Bogomov. Au bout de deux semaines les Vodyanoy craquent, ils lui offrent un appartement dans le centre-ville de Moscou avec deux chambres afin qu'Artem puisse continuer de la suivre. Masha fait mine de rien, mais comprend très bien le message, ses parents souhaitent se débarrasser d'elle.




Décembre 2011


Masha et Artem retournent à la maison des Vodyanoy pour les fêtes de fin d'années. Masha souhaite récupérer un peu plus d'affaires à elle pour les amener à l'appartement, de même que son passeport puisqu'elle souhaite partir en vacances hors du pays et tombe par hasard sur son acte de naissance. Elle découvre alors avec beaucoup de surprise que son prénom est en réalité Nadezhda. Elle est très silencieuse pendant le reste de la journée, finit par prendre sa mère à l'écart avant le dîner pour lui demander de quoi il retourne, même si elle pense déjà savoir : l'enfant médiocre, l'enfant humaine ne méritait pas de se faire appeler espoir. Tu n'en as rien à faire de moi de toute façon, ça t'arrangerait bien que je crève non ? Non, répond très calmement sa mère. J'aimerais que tu aies des enfants, tu pourrais porter le gêne rusalka sans le savoir. Le dîner est annoncé avant qu'elle n'ait pu digérer ce qu'elle a toujours su mais jamais entendu de façon aussi claire et Masha finit par exploser très vite, à la moindre remarque de travers de son père, sortant de table avant même d'avoir goûtée à son entrée. Artem la suit, mais Masha le voit à peine au début jetant juste ses affaires dans un sac, en jurant que c'est la dernière fois qu'elle met les pieds ici. Artem parle, mais c'est juste un bruit de fond pour ses oreilles qui bourdonnent, elle ne se retourne que pour lui demander s'il est avec elle (on est soit avec soit contre elle) et Artem dit oui et Masha sourit.



2012-2013


Mongolie, Hong Kong, États-Unis, Amérique du Sud, Masha et Artem s'improvisent véritables globes-trotteurs. Masha avec sa licence de langues étrangères avortée se débrouille comme elle peut pour se faire comprendre où qu'ils aillent, mais c'est son charme surtout qui leur permet d'aller loin. Ils vivent sur les sommes conséquentes que les Vodyanoy envoient toujours à leur fille et ça la dégoûte de l'utiliser. Y'a des jours où elle préfère faire sans, convainc Artem de pécher leur propre poisson et cueillir leurs propre fruits affirmant qu'elle préfère mourir que de toucher à son trust fund et puis d'autres jours où elle voit ça comme un doigt d'honneur à ses parents de se payer une suite au Plaza du coin et une journée de Spa. Ils bougent beaucoup, rencontrent du monde, passent des nuits séparées, mais toujours se retrouvent pour reprendre la route ensemble. C'est Artem la constante de sa vie, la seule dont elle a envie, la seule dont elle a besoin.



2014

Un des frères d'Artem est mort, ils ne reviennent que trop tard à la mère-patrie. Masha l'accompagne à sa tombe presque tous les jours, mais refuse autrement de s'approcher de la maison des Vodyanoy. Son frère à elle essayer de l'inviter à prendre un café, mais elle refuse, lui pose un lapin quand il insiste. Elle n'est revenue que pour Artem.



2014-2016

Les voyages reprennent, ils prennent un peu plus leur temps cette fois, profitent des paysages, même ceux que Masha dit trouver moches comme ceux du Royaume-Uni. C'est à Londres qu'elle s'entiche d'un type dont elle est persuadée qu'il est loup-garou. Masha sait comment le monde monstrueux fonctionne, mais elle peut pas s'empêcher de rêver, elle peut pas s'empêcher de le chercher lui courir après qu'il la morde, juste, qu'il morde et qu'elle devienne comme lui. Elle aurait pu se tromper Masha, sauf que pour une fois elle a vu juste, elle fait en sorte de se retrouver sur son chemin une nuit de pleine et n'est, comme souvent, sauvée de la catastrophe que par Artem — qu'elle boude furieusement pendant sa convalescence.



2017

Leur escale à Berlin leur fait rencontrer ce que Masha ne prend d'abord pour rien de plus qu'une petite brute. L'Homme semble bien les connaître tout tout du moins connaître sa famille à elle. Masha un peu ivre ne se rend compte de la tentative de kidnapping qu'une fois qu'il est trop tard. C'est Artem, qui la sauve. Encore une fois. Sauf que cette fois-ci ils restent avec un corps inconscient sur les bras. Masha n'a pas l'esprit assez clair pour bien réfléchir et ils n'ont pas pu prendre de décision que l'homme se transforme en morceau de bois sous leurs yeux. Comme par magie.
C'est vrai qu'Artem est un Monstre. Masha a tendance à l'oublier parfois (tant mieux, ça lui évite d'être trop jalouse de son propre meilleur ami) mais ça la frappe à ce moment-là quand elle panique complètement devant le morceau de bois qui a pris la place de son kidnappeur. Ils fuient rapidement la ville et le pays pour le Pays-Bas, la peur de Mashe se calmant un peu en chemin. Elle sait qu'il faudrait qu'Artem apprenne à contrôler cette capacité qu'il vient de découvrir et elle sait aussi qu'elle ne peut rien faire pour l'aider. L'idée de retourner à Moscou pour qu'il puisse voir sa famille lui effleure l'esprit, mais disparaît vite. Elle est trop égoïste pour vouloir y remettre les pieds.











Derrière l'écran


Pseudo Jiji
Âge 23
Comment as-tu découvert le forum une poupoune sauvage qui aime partager son réseau des fois  
Ta fréquence de rp variable
Un commentaire ?  


avatar

Messages : 5
Pseudo : jiji
Avatar : phoebe tonkin
Âge : vingt-six ans
Profession : citoyenne du monde, experte en karaoké
Monstruosité : aucune malheureusement


Masha Vodyanoya
Beveiligen
Mer 20 Juin - 0:43
Voir le profil de l'utilisateur

histoire
avatar

Messages : 5
Pseudo : jiji
Avatar : phoebe tonkin
Âge : vingt-six ans
Profession : citoyenne du monde, experte en karaoké
Monstruosité : aucune malheureusement


Masha Vodyanoya
Beveiligen
Mer 20 Juin - 0:43
Voir le profil de l'utilisateur

Prénom Nom
Lien
Description du lien

Prénom Nom
Lien
Description du lien
Prénom Nom
Lien
Description du lien
Prénom Nom
Lien
Description du lien
avatar

Messages : 5
Pseudo : jiji
Avatar : phoebe tonkin
Âge : vingt-six ans
Profession : citoyenne du monde, experte en karaoké
Monstruosité : aucune malheureusement


Masha Vodyanoya
Beveiligen
Mer 20 Juin - 0:43
Voir le profil de l'utilisateur



En cours

Titre du RPft. Machin

Achevés

Titre du RPft. Machin

Abandonnés

Titre du RPft. Machin


avatar

Messages : 5
Pseudo : jiji
Avatar : phoebe tonkin
Âge : vingt-six ans
Profession : citoyenne du monde, experte en karaoké
Monstruosité : aucune malheureusement


Masha Vodyanoya
Beveiligen
Mer 20 Juin - 0:44
Voir le profil de l'utilisateur

random.



Contenu sponsorisé

 
masha vodyanoya — i wish i was special
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safe Haven :: Personnages :: Fiches-
Sauter vers: