Communications au sein du Monde Monstrueux
avatar

Messages : 220


Barmhartig
Trollface passe-murailles
Dim 16 Sep - 20:25

Communications au sein du MM

pour pas se faire chopper connement par les humains







On se doute qu'une société aussi développée que le MM a vite trouvé un moyen de communiquer sans se faire remarquer du monde humain, que ce soit pour se protéger ou pour informer la communauté des dernières informations importantes à savoir. Qu'il s'agisse de moyens ancestraux ou plus récents, si un monstre a besoin d'un coup de main ou de savoir où il met les pieds, le Conseil lui fournira les informations. Et mis à part pour certains récalcitrants à la technologie (oui c'est vous qu'on regarde les aquatiques), le passage aux smartphones et autres gadgets de l'ère du numérique se sont révélés de merveilleux outils que les monstres ont su mettre à profit. Du moment que cela suit les règles du Conseil bien sûr...




Les principales voies d'information

Les symboles
OrigineOn sait peu de choses sur eux, et il serait impossible de leur donner une origine géographique exacte, mêlant les traits des runes, des clous et des idéogrammes. Ils sont néanmoins connus de tous les monstres au courant de leur nature, appris souvent en même temps que les règles du MM.
UtilisationD'aussi loin que la mémoire des monstres remontent, ils ont toujours servi à indiquer les lieux autorisés ou interdits au sein des agglomérations humaines, et plus particulièrement dans les Safe Havens. Ils se trouvent notamment sur les façades des refuges, indiquant leur statut et leur sûreté par une série de symboles. Ils sont aussi imprimés sur certains papiers officiels humains.

Le guide
OrigineOn pense que les premiers guides sont apparus avec la presse mécanique développée par Gutenberg, même s'il est impossible de mettre la main sur un exemplaire datant de plus de six mois. Les rumeurs les plus répandues disent que le guide est rédigé et imprimé par l'antenne locale de l'Ordre de Saint Judas Thaddée, ce que les Custodes démentent fermement depuis des siècles, alimentant un peu plus les rumeurs.
UtilisationIl prend le plus souvent l'aspect d'un petit répertoire dont la couverture porte des symboles à l'encre monstrueuse. Il apparaît dans les possessions de tout monstre arrivant dans un Safe Haven, qu'il en ait besoin ou non, et regroupe toutes les informations utiles à sa vie de tous les jours. On y trouve donc les adresses des différents refuges - ainsi que les lignes directes des gérants des refuges fondamentaux, les lieux à éviter, les différentes zones où les démonstrations de capacités monstrueuses sont possibles, bref tout ce qui peut faciliter la vie d'un monstre. Même s'il a été enfermé dans le lieu le plus sécurisé au monde, il disparaît entre trois et cinq jours après son apparition, et de la même manière.

L'édition spéciale
OrigineOn fait remonter les premières apparitions de l'édition spéciale de l'Amsterdam Vandaag au XIXème siècle, quand les presses Hargreaves de Londres ont fait l'acquisition du journal dans une tentative d'étendre leur empire. Au départ, ces feuilles supplémentaires du journal atterrissant par hasard au bon endroit au bon moment ne servaient qu'à faire de la propagande pour les divers buts des presses Hargreaves, mais au fil du temps, l'édition spéciale est devenue une institution à Amsterdam, légitimisée par l'accession de la ville au statut de Safe Haven.
UtilisationOn trouve les feuilles de l'édition spéciale là où on ne les attend pas, et on les perd aussitôt après les avoir lues. Certaines des éditions sont affichées dans les refuges, mais elles tendent à disparaître malgré tout. Elles servent à tenir la communauté monstrueuse au courant des événements récents dans la ville qui la concerne directement. Comme cette édition est imprimée à l'encre monstrueuse, les humains n'y voient que des pages blanches (voir plus bas pour des détails sur l'encre monstrueuse).



Les outils

Encre monstrueuseD'une couleur étrange oscillant entre le mordoré et le turquoise, elle sert autant à peindre les différents symboles du MM qu'à imprimer l'édition spéciale des divers journaux des Safe Havens ou le guide. Les humains ne peuvent pas la voir, elle n’apparaît pas avec des lampes UV et ne peut être copiée via une technologie humaine. Il est donc impossible de la photocopier ou de la prendre en photo, par exemple. Bien qu'elle soit utilisée couramment dans le MM, personne ne sait de quoi elle est composée et toutes les analyses pour découvrir son secret ont échouées. Il n'est pas possible d'en acheter et elle semble être livrée uniquement là où elle est nécessaire.
InternetIl est en effet possible d'avoir accès à des sites par les monstres et pour les monstres sans être un hacker professionnel. Leurs adresses sont toutes renseignées dans les guides et il est notamment possible de réserver des chambres dans un refuge fondamental en cas de visite dans un autre Safe Haven. Il est bien entendu évident que tout monstre donnant l'accès, sciemment ou non, à un de ces sites à un humain s'expose à de sévères répercussions sur son confort quotidien.



Emprunts à la culture humaine

Donjons et DragonsEt tout jeu de rôle comprenant des sorts ou des capacités spéciales. Principalement utilisé pour les capacités monstrueuses, cela reste une façon de parler assez marginale et catégorisée geek dans le MM aussi.
Mythologies et littérature La plupart des mythologies et histoires relatant les hauts faits de monstres du passé servent aujourd'hui à ces mêmes monstres pour parler du MM et à leur vie au sein de ce dernier. Qu'il s'agisse d'utiliser les noms de certains personnages, d'évoquer des lieux ou juste de donner un titre, cette façon détournée d'utiliser la culture humaine est connue de tout monstre ayant passé un peu de temps en compagnie des siens, si tant est qu'il ait un peu de culture.
Harry PotterDans une société où basilics et phénix existent, il fallait s'en douter, la série a eu beaucoup d'impact. La génération de monstres ayant connu la publication des premiers livres de J.K. Rowling a vite adopté le classement hiérarchique du sang pour parler d'eux et des humains: Sang pur, sang mêlé, cracmol, sang de bourbe (ou "né moldu" pour les plus polis), moldu, forme de patronus pour parler des ascendants monstrueux, école de sorcellerie pour l'origine géographique, et bien entendu le Secret et le Monde Magique. Avec le succès des livres, puis des films, cette façon de parler s'est répandue dans le MM et a réussi à s'enraciner, devenant l'un des moyens les plus simples de parler librement au milieu du monde humain. Après tout, passer pour un Potterhead est bien moins grave que dévoiler l'existence du MM.

 
Communications au sein du Monde Monstrueux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safe Haven :: Le Commencement :: Annexes approfondies :: Monde Monstrueux-
Sauter vers: